DOULEURS DE LA BOUCHE

"La douleur n'est ni plus ni moins qu'un système d'alarme, dont la seule fonction est de signaler une lésion corporelle"     Descartes (1644).

Dans les douleurs orofaciales aiguës, la cause la plus fréquente est inflammatoire et compressive. Cette douleur peut-être ressentie à distance (douleur projetée) par le jeu de mécanismes centraux. Le nerf trijumeau mixte moteur et sensitif, qui innerve la sphère orofaciale présente de multiples convergences avec d'autres nerfs cervicaux et des contingents végétatifs. D'où, les projections douloureuses.

"L'homonculus de Penfield"  (1954) présente la forte sensibilité orofaciale. Un tiers des récepteurs sensoriels présents à la surface du corps se situe dans ou autour de la bouche.

 

Les douleurs oro-faciales doivent être traitées rapidement au risque de devenir chroniques. Ces douleurs peuvent être traitées:

  1. soit de manière autonome par votre chirurgien-dentiste,
  2. soit en collaboration avec une autre spécialité médicale,
  3. soit diagnostiquées par votre chirurgien dentiste et ensuite traitées par une autre spécialité médicale.

 

L'analyse précise du motif de consultation et de l'histoire de la douleur doivent permettre de poser une première approche diagnostique.

  1. Douleurs d'origine dentaire.(inflammatoire, infectieuse, traumatique...).
  2. Douleurs d'origine parodontale, lancinante pulsatile permanente avec recrudescence nocturne continue. (exemple: bourrage alimentaire ou obturation débordante).
  3. Douleurs d'origine muqueuse. 
    • ​inflammatoires et infectieuses (bactériennes, virales (Herpes Virus Humain, Zona), fongiques (candidoses buccales), parasitaires.
    • Dysimmunitaires (aphtes).
    • Tumorales.
  4. Douleurs d'origine salivaire
  5. Douleurs d'origine articulaire. S'il s'agit de douleurs des muscles masticateurs, ces douleurs sont chroniques. S'il s'agit de douleurs liées à des atteintes rhumatologiques inflammatoires déggénératives, ces douleurs sont aigues.
  6. Douleurs d'origine osseuse: alvéolite après une extraction dentaire, tumorales (Maladie de Paget), iatrogènes (complication de radiothérapie, de chimiothérapie).
  7. Douleurs relevant de diverses disciplines médicales: 
    • ​Cardiaque: douleur au niveau de l'angle postérieur gauche de la machoire.
    • Dissection de la carotide: 
    • Artérite temporale.
    • Anémie falciforme
    • Sclérose en plaque

 

BIBLIOGRAPHIE: Douleurs orofaciales- Vianney DESCROIX-2013